22 mai 2015

BDB... La BD en Belgique

Aujourd'hui, un BDB sur la BD (la bande dessinée) en Belgique.

Un peu d'histoire...
On appelle l'art de la BD, le 9e art. En 1929, Hergé commence à publier la série Tintin, c'est à partir de ce moment-là que l'art de la BD prend une grande importance. Le développement de la BD est lié à deux journaux de jeunesse : Le journal de Tintin (Bruxelles) et Le journal de Spirou (Charleroi). Aujourd'hui, on compte plus de 650 auteurs de BD en Belgique et de grandes maisons d'édition telles que : Dupuis, Casterman, Le Lombard.

Je vais maintenant vous présenter quelques BDs très célèbres chez nous et parfois aussi à l'étranger :


Les Aventures de Tintin de Hergé


Les Aventures de Tintin est une BD célèbre en Europe. La série de Tintin a été traduite dans environs 50 langues et compte 24 albums. Le premier album de Tintin est sorti en 1930 et s'intitule Tintin au pays des Soviets. Hergé a commencé à dessiner ses BDs en noir et blanc. Puis, à partir du 10e album, il est passé à la couleur. Hergé a souvent été critiqué pour sa vision du monde, il a probablement beaucoup moins voyagé que son célèbre personnage. Certains albums des Aventures de Tintin ont été adaptés à la télévision, au cinéma et au théâtre.


Lucky Luke de Morris


Morris publie les premières planches de Lucky Luke dans le Journal Spirou en 1946. Cette BD raconte l'histoire d'un shérif connu pour être « L'homme qui tire plus vite que son ombre ». Il fait régner la loi dans l'Ouest américain et lutte contre des bandits historiques (Billy the Kid, Calamity Jane ) ou inventés (les frères Dalton). Il faut attendre la 99e histoire de Lucky Luke pour que celle-ci soit publiée en album en 1991. Le premier album est intitulé L'Amnésie des Dalton. Les histoires de Lucky Luke sont adaptées plusieurs fois en film, en dessin animé, en film d'animation, etc.


Les Schtroumpfs de Peyo


Cette BD est créée en 1958 par Peyo qui imagine la vie de ces petits personnages bleus vivant dans des champignons. Les Schtroumpfs ont fait leur première apparition dans le Journal Spirou. Franquin (auteur de la BD Spirou et Fantasio et de  Marsupilami) raconte comment est né ce nom bizarre :
 "En 1958, j'étais un jour en vacances à la mer avec Franquin et, à table, je lui ai demandé de me passer quelque chose, sans en trouver le nom : "Passe-moi... le schtroumpf !". J'avais forgé ce terme sur le modèle de "un truc, un machin, un bidule"... Il m'a répondu : "Tiens, voilà le schtroumpf, et quand tu auras fini de le schtroumpfer, tu me le reschtroumpferas !"


 Le Chat de Geluck


La première publication de cette BD date de 1983, dans le journal Le Soir. Pendant longtemps, le personnage du chat est associé à ce journal. Les gens achètent Le Soir pour découvrir les dessins humoristiques de Philippe Geluck. Le graphisme est assez sobre et les paroles du Chat sont courtes mais très significatives.
Geluck publie son premier album de BD en 1986, des chocolats sont créés pour son personnage (Les langues de chat) par la chocolaterie Galler. Enfin, depuis 2011, le chat apparaît dans des courtes vidéos « La minute du chat » avant le journal télévisé de la RTBF (chaîne de télévision publique).

Si, un jour, vous faites un voyage en Belgique et que la BD vous intéresse, voici les plus beaux musées à visiter :
  • Le Musée Hergé à Louvain-la-Neuve
  • Le Musée de la BD à Bruxelles
  • Le Musée du MOOF à Bruxelles (la BD en 3D)

À la semaine prochaine pour un autre BDB, bon week-end à tous !

Florence

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...